Le Da Cau, ce sport méconnu que les Vietnamiens adorent

Avec son nom spectaculaire, le da cau est un sport national au Vietnam. Encore peu connu en Europe, il est très populaire en Asie du Sud-Est. Depuis longtemps, les armées chinoises le pratiquent pour développer leur agilité, leur concentration et leurs réflexes. Si vous souhaitez trouver d’autres loisirs pendant vos vacances ou vos week-ends, essayez le plumfoot.

Le Da cau, un sport pas comme les autres !

Après avoir été relancé par le Dr Nguyen Khac Vien, le da cau est aujourd’hui largement apprécié. D’origine asiatique, cette pratique consiste à maintenir un volant en l’air avec différentes parties du corps dont les pieds, mais sans les mains. Étant un sport ancien, le da cau mélange le football et le badminton. Le volant de plumfoot est différent du volant de badminton. Il est composé de quatre plumes de canard ou d’oie qui sont reliées à un support en plastique. Ce dernier est constitué d’un ressort afin qu’il puisse rebondir sur le pied du joueur. Il peut se jouer seul, en double, en triple ou en double mixte. Il suffit de faire tomber le volant dans le terrain de l’adversaire. Joué en match ou de manière libre, ce sport possède une version brésilienne free-style qui s’apparente aux jeux de jonglage du football. En compétition, il se joue sur des terrains similaires à ceux du badminton.

Pratiquer le plumfoot !

Toutes les tranches d’âge peuvent jouer au da cau en Asie. Si vous voyagez dans l’Est, ne soyez pas surpris de voir des octogénaires jouer avec des adolescents dans les parcs ou les ruelles. En dehors des compétitions, vous n’avez pas besoin de beaucoup de mobilité et de forme physique. Sans hésiter, entrez dans le cercle et faites quelques échanges lorsque vous voyez des gens le faire. L’espace nécessaire pour jouer étant assez réduit, vous pouvez jongler dans les allées, les parcs et les jardins. Lors d’un voyage au Vietnam, vous pourrez assister à des parties de plumfoot à Hanoi dans le parc Lénine et à Saignon dans le parc Cong Vien. 

Quelques variantes du da cau !

Vous pouvez voir des sports similaires au da cau dans certains pays voisins comme la Birmanie et le Cambodge. La seule différence est la petite balle en rotin tressé qui remplace le volant. Issu de la Malaisie-Indonésie, le sepak takraw est le sport roi dans ces deux pays. Très convivial, ce jeu se pratique surtout dans les campagnes et ne nécessite pas beaucoup d’argent. En Birmanie, le sepak takraw est appelé Chinlon, tandis qu’au Laos, il est connu sous le nom de kataw. La Thaïlande ne l’appelle que takraw. 

Où sont les meilleurs sites de canyoning au Vietnam ?
Quels arts martiaux découvrir au Vietnam ?