Quels sont les cultes pratiqués au Vietnam ?

Publié le : 21 décembre 20213 mins de lecture

Selon l’histoire, les peuples vietnamiens étaient principalement des totémismes. En effet, initialement les Vietnamiens vénéraient les plantes et les animaux. Cette religion se basait sur l’existence d’un ancêtre qui protège ceux qui les respectent. D’ailleurs, des images d’oiseaux et de dragons figurent sur les tambours de Dong Son. Cela laisse les historiens à croire que ces animaux avaient des valeurs cultes. Toutefois, les traditionnelles religions vietnamiennes ont connu une nouvelle tournure depuis les années 1980.

Le Bouddhisme

Le Bouddhisme a fait son entrée sur le territoire vietnamien depuis le 2e siècle. Et depuis, plus de 74 % des Viets pratiquent cette religion. Toutefois, le Bouddhisme pratiqué dans cette région est différent du Bouddhisme exécuté dans le reste du monde. En effet, les bouddhistes vietnamiens se tournent plus vers le culte que vers la méditation. Ils ont connecté le taoïsme avec les religions traditionnelles vietnamien ainsi que la spiritualité asiatique. De ce fait, ils ne suivent pas à la lettre les 3 enseignements qui forment la base du Bouddhisme.

Le christianisme

Le christianisme est la seconde religion la plus pratiquée au Vietnam. En effet, selon une étude faite en 2014, 6,9 % des Viets sont des chrétiens. Le christianisme est arrivé sur le territoire vietnamien vers le 16e siècle par l’intermédiaire des missionnaires portugais. Toutefois, leurs doctrines n’ont pas vraiment séduit les Viets. Ceux sont les missionnaires jésuites qui ont réussi à s’imposer concrètement sur le territoire en 1624. À l’époque, le catholicisme était le plus pratiqué. Toutefois, il est maintenant possible de recenser des catholiques, des protestants et des orthodoxes sur le territoire.

Le caodaïsme

Le caodaïsme est une religion typiquement vietnamienne. Toutefois, seuls 4,8 % de la population la pratique selon une étude menée en 2014. Il est considéré comme étant syncrétiste et monothéiste. Il a fait son apparition en 1926 dans la ville de Tây Ninh localisé dans le sud vietnamien. Cette religion est un mélange du Bouddhisme, du Christianisme, du taoïsme et du confucianisme. L’objectif de cette religion est de briser le cercle de la vie (naître, vivre et puis mourir). Les premiers disciples du caodaïsme affirment avoir communiqué directement avec Dieu. Ils expliquent de ce fait que c’est Dieu qui a souhaité la création de cette religion.

L’arrivée de nouvelles formes spiritualistes sur le territoire vietnamien a conduit au fait que 74 % du peuple est athée. Autrement dit, ils continuent de pratiquer le totémiste qui n’est plus considéré comme une religion. Toutefois, toutes les religions sont les bienvenus au Vietnam.

Visiter le Vietnam en suivant le Mékong
Les 3 plus belles cascades du Vietnam

Plan du site